mercredi, août 24, 2016

La traque - Roderick Thorp


Quatrième de couverture:
Août 1982. Phil Boudreau, détective de la brigade des mœurs de Seattle, est appelé en urgence dans une des banlieues de la ville. On vient de retrouver le corps d’une jeune femme dans la Green River. Les services de police présents sur les lieux ne lui demandent qu’une chose : identifier la victime, qui semble être une de ces jeunes prostituées que son travail l’amène à fréquenter. Boudreau la reconnaît et pense immédiatement à un suspect possible, Garrett Richard Lockman. Mais le rapport qu’il envoie à sa hiérarchie, dans lequel il fait état de ses soupçons, est enterré sans qu’il en connaisse la raison. Bientôt, les victimes se multiplient dans la Green River, presque toutes de jeunes prostituées de la ville. Mis à l’écart des investigations, Boudreau décide de mener seul une enquête clandestine qui va durer près de dix ans, au rythme de surprises et de rebondissements spectaculaires, jusqu’à une conclusion totalement inattendue. Face à lui, un tueur aussi manipulateur qu’insaisissable, le pire cauchemar d’une ville aux abois.

Le tueur de la Green River accoste des prostituées pour les tuer. Boudreau soupçonne Lockman dès la première identification, mais la police ne veut pas en entendre parler. La traque va nous mener à travers l'enquête obsessionnelle que Boudreau va mener en solo pour coincer Lockman. Le final est plutôt surprenant...
Dès le départ nous savons que Lockman est le tueur, donc le but de l'histoire est surtout de décrire comment Boudreau va arriver à le coincer, s'il y arrive et les stratégies que Lockman met en place pour se créer des alibis et échaper à toute suspicion. Par conséquent, la lecture a été assez longue et moins chargée de suspense par rapport à un polar où on ignore qui est le coupable. C'est très bien écrit, mais ça ne restera pas une lecture inoubliable...


Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.


La version poche compte 713 pages et ce livre participe donc également au Challenge 1 Pavé par mois, ainsi qu'au Pavé de l'été 2016.

mercredi, août 17, 2016

Challenge Voisins Voisines 2016



 
Le but : Lire des romans européens (hors France) et ainsi découvrir la littérature contemporaine de nos "voisins et voisines". 
 
Liste des pays européens (France exclue):
Albanie, Allemagne, Andorre, Arménie, Autriche, Azerbaïdjan, Belgique, Biélorussie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Géorgie,Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Kazakhstan, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Macédoine, Malte, Moldavie, Monaco, Monténégro, Norvège, Pays-Bas,Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Saint-Marin, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Turquie, Ukraine et Vatican.
 
Rappel des règles:
- Lire des romans, jeunesse ou adultes ou polars… et rien que des romans.
- La littérature contemporaine implique des livres publiés à partir de 1960. L’auteur peut être décédé ou non.
- Seules les traductions participent au challenge, le but étant de mettre ces romans européens à la portée de tous.
 
 Pour s'inscrire c'est par ici.
 
Voici d'ores et déjà la liste des ouvrages lus dans le cadre de ce challenge et qui sera mise à jour au fur et à mesure de la progression:
1. Les quinze premières vies d'Harry August - Claire North
2. Les murmures - John Connolly
3. Am Stram Gram - M.J. Arlidge
4. La bibliothèque des coeurs cabossés - Katarina Bivald
5. Mémoire cachée - Sébastian Fitzek
6. Délivrance - Jussi Adler-Olsen
7. Ce qui ne me tue pas (Millénium 4) - David Lagerkrantz
8. Appelle-moi - Sophie McKenzie

Ce qui ne me tue pas (Millenium 4) - David Lagercrantz


Quatrième de couverture:
Quand Mikael Blomkvist reçoit un appel d’un chercheur de pointe dans le domaine de l’intelligence artificielle qui affirme détenir des informations sensibles sur les services de renseignement américains, il se dit qu’il tient le scoop qu’il attendait pour relancer la revue Millénium et sa carrière. Au même moment, une hackeuse de génie tente de pénétrer les serveurs de la NSA...
Dix ans après la publication en Suède du premier volume, la saga Millénium continue.

Quel bonheur de retrouver Mikael Blomkvist. J'avais pourtant peur de continuer cette saga à cause du changement d'auteur, mais pourtant les personnages prennent vite le dessus et m'ont entraînée vers de nouvelles aventures... je me réjouis de lire les suites à venir...

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.



David Lagercrantz est suédois et ce livre participe au challenge Voisins, Voisines 2016 organisé par A propos de livres.

Appelle-moi - Sophie McKenzie



Quatrième de couverture:
"Appelle-moi. Besoin de te parler".
C'est le dernier message de Julia à sa meilleure amie... avant d'être retrouvée morte.
 Samedi soir, quand Livy reçoit le texto de Julia, elle ne trouve pas le temps de la rappeler. Mais lorsqu'elle sonne à sa porte le dimanche matin, son amie ne lui ouvre pas. Car Julia est morte. Suicide, conclut la police. Pourtnt Livy connaît Julia mieux que personne. La jeune femme n'aurait jamais mis fin à ses jours. Une seule explication : elle a été assassinée, comme l'avait été la propre soeur de Livy vingt ans plus tôt...
Qui a tué Julia ? Pourquoi ? C'est ce que Livy veut découvrir à tout prix. Comment imaginer que son passé, terrifiant, va la rattraper ?


Un polar classique qui joue son rôle de page turner. Je n'en garderai pas un souvenir intarissable, mais il m'a tenue en haleine.

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.


Sophie McKenzie est anglaise et ce livre participe au challenge Voisins, Voisines 2016 organisé par A propos de livres.

Challenge Polar et Thrillers 2016/2017


Ca y est! C'est reparti pour une année de polars et thrillers!
Cette année, Sharon perpétue le challenge Polar et Thrillers et voici les différentes catégories. Elles ne sont pas obligatoires, simplement des indications pour celles et ceux qui en auraient envie :
– jusqu’à cinq livres lus : Imogène.
–  de cinq à quinze livres lus : Montalbano.
– de quinze à vingt-cinq livres lus : Miss Marple.
– de vingt-cinq à cinquante livres lus : Erlendur.
– de cinquante à soixante-quinze livres lus : commissaire Maigret.
– de soixante-quinze à cent livres lus : Sherlock Holmes.
– plus de cent livres lus  : Walt Longmire.
Je rappelle le principe : lire tous les romans policiers possibles, que ce soit des romans, des romans noirs, des recueils de nouvelles, des mangas, des bandes dessinées, des romans de littérature jeunesse, voire, pourquoi pas, des essais. Bref, vous l’aurez compris, tous les genres, toutes les destinations sont permis !

Il s'agit de la 5e édition du challenge et c'est ma 4e participation. Je vise cette fois le catégorie Erlendur, même si je ne suis pas sûre de faire mieux que l'année dernière où j'avais réussi à lire 35 polars et thrillers.

Mes lectures ainsi que les liens vers les différents billets se rajouteront au fur et à mesure:

1. Appelle-moi - Sophie McKenzie
2. Ce qui ne me tue pas (Millenium 4) - David Lagercrantz
3. La traque - Roderick Thorp
4. Les profondeurs - James Grippando

Bilan de mes lectures du mois de juillet

Et voici venu le moment de faire le bilan de mes lectures du mois de juillet... petit bilan, vacances oblige...


jeudi, juillet 07, 2016

Challenge Polar et Thrillers 2015


Ca y est! C'est terminé...
Cette année c'est Sharon qui a repris le challenge Polar et Thrillers et qui proposait les catégories suivantes:

– jusqu’à cinq livres lus : Imogène.

–  de cinq à quinze livres lus : Montalbano.

– de quinze à vingt-cinq livres lus : Miss Marple.

– de vingt-cinq à quatre-vingt livres lus : Sherlock Holmes.

– plus de quatre-vingt livres lus : Walt Longmire

Il s'agissait de la 4e édition du challenge et c'était ma 3e participation. Le principe est toujours le même: j'avais un an, du 6 juillet 2015 au 06 juillet 2016 pour lire un maximum de romans policiers, polars, thrillers, nouvelles policières, romans policiers historiques, romans dont les enquêteurs sont des policiers ou des détectives ou même des personnages qui ne sont pas vraiment des enquêteurs, sans oublier les bandes dessinées et mangas qui peuvent se rattacher au genre.

Je visais la catégorie Sherlock Holmes et ai 35 lectures à mon actif ce qui signifie que mon objectif est atteint.
Voici le récap de mes lecture ainsi que les liens vers les billets:

1. Le Loup - John Katzenbach
2. L’appel du coucou - Robert Galbraith.
3. Le roi n’a pas sommeil - Cécile Coulon.
4. Neonomicon – Alan Moore & Jacen Burrows
5. Gretel and Dark - Eliza Granville
6. Inferno - Dan Brown
7. Kaleb (tome 1) - Myra Eljundir
8. Le ver à soie - Robert Galbraith
9. Profanation - Jussi Adler Olsen
10. Papillon de nuit - R. J. Ellory
11. Chicagoland - Fabrice Colin & Sacha Goerg
12. Clouer l'ouest - Séverine Chevalier
13. Malefico - Donato Carrisi
14. Le livre des Baltimore - Joël Dicker
15. Les innocents - Robert Pobi
16. Au-dessus de tout soupçon - Declan Hughes
17. La fille du train - Paula Hawkins
18. Fête fatale - William Katz
19. La ville des serpents d'eau - Brigitte Aubert
20. Le bleu de tes yeux - Mary Higgins Clark
21. N'oublier jamais - Michel Bussi
22. Les cendres froides - Valentin Musso
23. Hunter - Christelle Mercier
24. Les loups à leur porte - Jérémy Fel
25. Pars et ne dis rien - Philippe Bouin
26. Reflex - Maud Mayeras
27. Les murmures - John Connolly
28. Atomka - Frank Thilliez
29. Il reste la poussière - Sandrine Collette
30. Nymphéas noirs - Michel Bussi
31. Am Stram Gram - M.J. Alridge
32. Blue Jay Way - Fabrice Colin
33. Last Call - Alex Barclay
34. Mémoire cachée - Sebastian Fitzek
35. Délivrance - Jussi Adler-Olsen

Bilan de mes lectures du mois de juin

Et voici venu le moment de faire le bilan de mes lectures du mois de juin...

Délivrance - Jussi Adler-Olsen


Quatrième de couverture:
La troisième enquête du département V
A Wick, aux confins de l'Ecosse, une bouteille en verre dépoli traine depuis des années sur le rebord d'une fenêtre du commissariat. A l'intérieur, une lettre que personne n'a remarquée. Et quand on l'ouvre enfin, personne ne se préoccupe non plus de savoir pourquoi les premiers mots, Au secours, sont écrits en lettres de sang et en danois...
La lettre finit par arriver sur le bureau des affaires classées de Copenhague où l'inspecteur Carl Mørck croit à une mauvaise plaisanterie. Mais quand Carl et ses assistants, Assad et Rose, commencent à déchiffrer le message, ils réalisent qu'il a été écrit par un jeune garçon enlevé avec son frère dans les années 90. Cet SOS serait leur dernier signe de vie. Qui étaient-ils ? Pourquoi leur disparition n'a-t-elle jamais été signalée ? Sont-ils encore en vie ?
Carl et Assad progressent lentement dans l'univers glacé et calculateur du kidnappeur pour découvrir que le monstre est encore en activité.

Nous voilà repartis pour une nouvelle enquête du Département V autour d'une bouteille contenant un SOS rédigé en lettres de sang. Qui est ce jeune garçon qui a été enlevé? Est-il encore vivant?
Carl Morck et ses acolytes ont l'art et la manière de remuer le passé pour mettre fin aux agissements d'un tueur en activité depuis trop longtemps. Une enquête passionnante avec une touche d'humour très subtile... vivement le prochain épisode...

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.


La version poche compte 675 pages et ce livre participe donc également au Challenge 1 Pavé par mois, ainsi qu'au Pavé de l'été 2016.


Jussi Adler-Olsen est danois et ce livre participe au challenge Voisins, Voisines 2016 organisé par A propos de livres.

lundi, juin 27, 2016

Mémoire cachée - Sebastian Fitzek


Quatrième de couverture:
Berlin, de nos jours. Un homme se réveille dans un abri sous le métro. Il a été blessé par balle à l'épaule. Il ne sait pas ce qu'il fait là. Il ne se rappelle pas qui il est. Seul indice, ce prénom tatoué dans la paume de sa main droite : Noah. C'est en découvrant, dans un journal, la photographie d'un tableau qu'il a un déclic ! Ce tableau, c'est lui qui l'a peint. Il décide alors de contacter la journaliste, prénommée Céline. À son côté, Noah recouvre peu à peu sa mémoire, pour le meilleur... mais surtout pour le pire ! Un groupuscule extrémiste, persuadé que la Terre est trop peuplée, a inoculé à l'ensemble de la population mondiale un effrayant virus. Aujourd'hui, ils vont l'activer. C'est alors le début d'une course contre la montre pour Noah et Céline. Le temps est compté avant que des milliards d'êtres humains ne soient atteints par cette pandémie sans antidote connu.

C'est toujours avec plaisir que je replonge dans l'univers noir de Sebastian Fitzek que je suis depuis ses débuts...
Fitzek nous confronte ici à un sujet qui va certainement devenir de plus en plus problématique à l'avenir, à savoir la surpopulation et l'impossibilité pour la planète à faire face à notre surconsommation, surtout celle du monde occidental cela va de soi.
Un thriller plaisant même s'il m'a beaucoup fait penser à Inferno de Dan Brown qui traite un sujet similaire et que le personnage qui est obsédé par les théories du complot ne m'a pas spécialement intéressée (d'ailleurs heureusement que ce personnage est plutôt secondaire).
En résumé, j'ai été un peu déçue par rapport à d'autres livres de l'auteur, mais ça ne m'empêchera pas d'attendre ses prochains thrillers avec impatience.

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.



Sebastian Fitzek est un auteur allemand. Ce livre participe au challenge Voisins, Voisines 2016 organisé par A propos de livres.

lundi, juin 13, 2016

La bibliothèque des coeurs cabossés - Katarina Bivald


Quatrième de couverture:
Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l'Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine.
Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l'aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance.
Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…


Sara et Amy s'écrivent depuis 2 ans et malgré leur grande différence d'âge leur relation épistolaire va amener Sara à embarquer pour la petite ville de Broken Wheel aux Etats-Unis. Une fois sur place, c'est le choc, puisque sa correspondante vient de passer l'arme à gauche et Sara se retrouve dans une situation un peu embarassante. Heureusement, tous les habitants de Broken Wheel font des pieds et des mains pour que le séjour de Sara soit des plus agréables.
Une lecture sympatique qui tourne autour des livres, mais qui ne laissera pas un souvenir intarissable...

Katarina Bivald étant suédoise, ce livre participe au challenge Voisins, Voisines 2016 organisé par A propos de livres.

vendredi, juin 03, 2016

Bilan du mois de mai

Voici le moment de faire le bilan du mois de mai...


  • Julia et Roem - Enki Bilal



Last Call - Alex Barclay


Quatrième de couverture:
Il entre chez ses victimes sans effraction. A croire qu'elles lui offrent le café avant de finir le crâne défoncé, le visage mutilé, un téléphone à la main. A qui font-elles suffisamment confiance pour oublier les verrous, les digicodes et les caméras de sécurité ? L'inspecteur Joe Lucchesi, chargé de l'enquête, a déjà été confronté autrefois à un monstre qui a meurtri sa femme et son fils. Face au Visiteur qui terrifie les New-Yorkais, il n'a pas le droit cette fois de baisser la garde.

Un polar classique qui réunit un duo d'inspecteurs bien sympatiques... un lecture agréable mais qui ne laissera pas un souvenir intarissable.

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.


Alex Barclay étant un auteur irlandais, ce livre participe au challenge Voisins, Voisines 2016 organisé par A propos de livres.

jeudi, mai 19, 2016

Blue Jay Way - Fabrice Colin


Quatrième de couverture:
Julien, un jeune Franco-Américain, devient le précepteur de Ryan, fils de la romancière Carolyn Gerritsen et de son ex-mari, le producteur Larry Gordon. À Blue Jay Way, villa somptueuse qui domine Los Angeles, Julien est confronté aux frasques du maître des lieux et à une jeunesse dorée qui a fait de son désoeuvrement un art de vivre. Séduit par ce mode de vie délétère, il noue une relation amoureuse avec l’épouse de Larry, Ashley. Lorsque celle-ci disparaît mystérieusement, c’est le début d’un terrible cauchemar : morts violentes, mensonges, trahisons et manipulations se succèdent. Fabrice Colin nous offre un roman profondément contemporain, qui dresse le portrait d’une époque où réalité et fiction ont irrémédiablement partie liée. Los Angeles est le cadre idéal de cette palpitante descente aux enfers.
Être envoûté, n’est-ce pas ce qu’on espère en ouvrant un roman ? Marie Rogatien, Le Figaro Magazine.

Quand Julien débarque à Blue Jay Way il est très loin d'imaginer l'enchevêtrement d'événements qui va lui tomber dessus. Il y a d'abord Ryan avec lequel il est sensé bosser le français, mais qu'il n'arrive guère à intéresser. Puis il y a la bande de copains qui squattent en permanence à Blue Jay Way et qui sont comme un rempart autour de Ryan. Curtis, l'avocat de Ryan, est le seul qui semble un tant soit peu normal et avec lequel Julien arrive à établir un lien. Ashley, la très jeune et magnifique belle-mère de Ryan, va s'imiscer dans sa vie et dans son lit avant de disparaître mystérieusement. Commence alors une enquête pleine de suspense suivie d'une floppée de rebondissements.
En parallèle aux chapitres relatifs à Julien et Blue Jay Way, on retrouve en alternance deux personnages aussi énigmatiques l'un que l'autre, Scott et Jacob. A première vue, aucun rapport entre eux: l'un est habité par le désir de faire le mal tandis que l'autre entend une voix et s'isole du monde. On les suit dès l'enfance, ce qui contraste énormément par rapport au fil rouge de l'histoire.
Evidemment le sujet est rondement mené et au final tout se rejoint, ce qui suscite beaucoup de plaisir pendant la lecture. Je découvre Fabrice Colin grâce à ce livre, mais j'ai déjà très envie de découvrir les autres romans/thrillers qu'il a écrits...
 
Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.
 
La version poche compte 552 pages et ce livre participe donc également au Challenge 1 Pavé par mois.